Veel gestelde vragen This is a new feature at this site. An interactive way to talk about the genealogies

Bookmark

Besançon, Franche-Comté, France



 


Notes: Besançon is een Franse stad in departement Doubs. Het is tevens de hoofdstad van het departement (préfecture) en de regio Franche-Comté. Er waren in 2005 128.426 inwoners.
De Latijnse naam was Vesontio en kwam voor in journalen van Julius Caesar. De naam veranderde van Besantio, Besontion naar het moderne Franse Besançon. Inwoners heten 'Bisontins'.
Histoire
Préhistoire
Protohistoire
Période celtique et gauloise
* Le premier village sédentaire pré celtique et celtique date de -5000 à JC. Besançon porte alors le nom de Vesontio et le mont Saint-Étienne qui la surplombe, est nommé mont Coelius. Ves signifie «la montagne» en langue celtique. Toute la Franche-Comté est alors occupée par une importante tribu gauloise de Séquanes, dont Vesontio est la capitale.
* Vesontio donc, s'implante dans la boucle naturelle du Doubs de près de 1km de diamètre, dont les habitants se servent comme rempart naturel de protection et pour le commerce fluvial, et entouré de sept collines dans une vallée encaissée.
* Vesontio est également surnommée par les Grecs Antiques Chrysopolis ( qui veut dire en Grec ancien, Ville d'or ). Besançon est alors, et jusqu'au Moyen Âge, un des principaux producteurs d'or Gaulois ( Or contenu dans le sable du Doubs )
* 1290 - Après un siècle de révoltes et de luttes, Besançon obtient son indépendance (libertés communales) et se gouverne librement, tout en restant soumis comme tout le comté de Bourgogne à l'autorité de l'empereur.
* La comtesse de Bourgogne et d'Artois et pair de France Mahaut d'Artois parvient au prix de plusieurs intrigues filiales mortelles (rendue célèbre par le roman et la série TV : Les Rois maudits) à ramener le comté de Bourgogne dans les possessions royales françaises par le mariage en 1307 de sa fille la comtesse Jeanne II de Bourgogne avec le roi Philippe V de France puis sous suzeraineté des ducs de Bourgogne qui deviennent également comte de Bourgogne par le mariage de sa petite fille la comtesse Jeanne III de Bourgogne et du duc Philippe Ier de Bourgogne.
* 1361 - Le duc Philippe Ier de Bourgogne meurt sans héritier. Le Roi Jean II de France annexe le duché et le comté de Bourgogne puis l'octroie à son fils Philippe II de Bourgogne dit Philippe le Hardi, dont les descendants dit de Valois font du duché de Bourgogne un puissant rival des rois de France. Le duché s'étend alors jusqu'au Comté d'Artois, et au Pays-Bas bourguignons (actuel Benelux).
Époque moderne
* 1477
o A la mort du Duc de Bourgogne Charles le Téméraire à Nancy dans une bataille contre son rival Louis XI, la Duchesse Marie de Bourgogne, héritière du Duché, épouse Maximilien Ier de Habsbourg, futur Empereur du Saint Empire Germanique, et lui apporte en dot le Duché de Bourgogne ( Bourgogne, Comté d'Artois, Franche Comté, et Pays-Bas Bourguignon (actuel Benelux) …). Louis XI annexe immédiatement la Bourgogne et l'Artois, mais la Franche-Comté et Besançon repasse alors sous la suzeraineté de la puissante Maison Impériale des Habsbourg d'Autriche et d'Espagne pendant 201 ans.
* 1496
o A 18 ans, Philippe Ier de Hasbourg, le fils de la Duchesse Marie de Bourgogne, épouse la Reine Jeanne Iere d'Espagne et devient par ce mariage Roi d'Espagne. La Franche Comté et Besançon, passent sous suzeraineté des Habsbourg Autrichien et Espagnol, pendant plusieurs générations avec les Rois et Empereurs Charles Quint, Philippe II d'Espagne, Philippe III d'Espagne, Philippe IV d'Espagne, et Charles II d'Espagne… ce qui nourrit de nombreuses guerres de tentative de récupération par les Rois de France de Louis XI à Louis XIV
* 1534 à 1547
o Construction du Palais Granvelle pour Nicolas Perrenot de Granvelle, garde des sceaux de Charles Quint.
* 1546
o Construction de la tour de la Pelote et de la porte Rivotte.
* 1569 à 1573
o Édification de l'Hôtel de Ville.
* 1582
o Édification du Palais de Justice.
* 1664
o Le roi Philippe IV d'Espagne échange avec l'empereur germanique la ville allemande de Frankenthal contre Besançon, qui perd alors son statut de "ville libre impériale" et est intégrée à la Comté sous domination espagnole.
* 1668
o Vauban dessine les plans de la citadelle de Besançon dont les Habsbourg d'Espagne entreprennent la construction durant 6 ans.
* 1674
o 20 mai - Dans le cadre de la guerre de Hollande, le maréchal de Luxembourg occupe la ville.
* 1678
o Louis XIV réclame sans succès la Franche Comté en dot de son mariage avec Marie-Thérèse d'Autriche (fille du roi Philippe IV d'Espagne descendant de la Duchesse Marie de Bourgogne et de l'Empereur germanique Charles Quint). Il reprend alors la Franche Comté par la guerre à son beau frère Charles II d'Espagne (roi dégénéré) qu'il associe définitivement à la France par le traité de Nimègue. Besançon devient capitale de la Franche Comté et abrite, outre le parlement et l'intendance, le gouvernement militaire et l'université (transférée de Dole en 1691). Louis XIV confie alors à Vauban la mission de terminer la citadelle de Besançon (30 ans de travaux)
* 1691
o Transfert de l'université de Dole à Besançon.
* 1746 à 1766
o Construction de l'église de Sainte-Madeleine.
* 1752
o Fondation de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon
* 1771-1778
o Construction de l'Hôtel des Intendants
Époque contemporaine
Révolution française
* 1793
o Peu après la Révolution française, Laurent Mégevand, un horloger suisse, vient amorcer un énorme projet de manufacture de montre à Besançon pour concurrencer la puissante industrie horlogère suisse.
* 1799
o Jeanne-Antide Thouret fonde les Sœurs de la Charité de Besançon, qui essaiemeront dans le monde entier.
Empire
* 1814
o L'armée prussienne assiège Besançon le 11 janvier et maintient un blocus jusqu'au 5 mai. La ville est bien défendue par le général Marulaz mais les habitants n'approuvent pas les sacrifices que cela implique.
Monarchie de Juillet
* 1837
o Le pont de Brégille est ouvert à la circulation.
* 1842
o Ouverture de la rue Neuve-Saint-Pierre (actuelle rue de la République).
Second Empire
* 1856
o Le chemin de fer arrive à Besançon.
* 1860
o 24 juin - Inauguration de l'exposition "universelle" qui se tient à Besançon pour promouvoir l'horlogerie, alors que celle-ci fait travailler environ un quart de la population et produit environ 200 000 montres.
* 1862
o Création d'une école d'horlogerie.
* 1868
o Des ingénieurs des mines découvrent un important banc de sel dans une vaste nappe d'eau pouvant être exploité à titre thérapeutique près de Miserey-Salines à 7 km au nord de Besançon.
Belle Époque
* 1875
o Besançon devient la capitale de la fabrication française de montres avec environ 400 ateliers spécialisés dans l'horlogerie.
* 1877
o Construction du pont Canot.
* 1882
o 30 avril - inauguration du tunnel fluvial sous la citadelle.
* 1883
o La production de montres atteint les 500 000. Près de 90% des montres françaises sont produites à Besançon.
* 1884
o Invention de la soie artificielle à Besançon par le comte Hilaire de Chardonnet qui, en 1891, y installe les "Soieries" dans le quartier des Près-de-Vaux.
o Construction de la gare de la Mouillère.
* 1890
o Naissance de la ville thermale de Besançon-les-Bains : création de la Compagnie des Bains Salins de la Mouillère sur le site de la Mouillère, à deux pas du Doubs. On édifie un complexe balnéaire luxueux comprenant un établissement thermal, un Casino et l'Hôtel des Bains, le tout entouré de jardins et de parcs proches de la gare (jusqu'avant la Première Guerre mondiale ou le thermalisme passe de mode et n'est plus assez rentable. Les installations thermales sont alors entièrement détruites).
* 1891
o L'école municipale d'horlogerie de Besançon devient école nationale.
* 1894
o La porte de Malpas marquant l'entrée de ville par le faubourg de Tarragnoz est abattue.
* 1897
o 21 mars - Mise en service du tramway.
* 1899
o 1er juin - Accident de tramway du pont Canot: une voiture va s'écraser dans le Doubs, provoquant la mort de trois personnes et de nombreux blessés.
* 1900
o La production de l'industrie horlogère s'établit à 635 000 montres.
* 1902
o 26 février - Célébration du centenaire de la naissance de Victor Hugo.
o 17 août - Inauguration de la statue de Victor Hugo sur la promenade Granvelle en présence du ministre de l'Agriculture Léon Mougeot et du ministre du Commerce Georges Trouillot.
* 1906
o Manifestation place Saint-Pierre lors de l'inventaire de l'Église.
* 1910
o 21 janvier - La crue centennale du Doubs atteint la cote record de 10,10 mètres (cote d'alerte à 4.20 m).
o 13, 14, 15 août 1910 - Fêtes présidentielles en présence du Président de la République Armand Fallières qui inaugure la nouvelle avenue d'Helvétie, l'Hôtel des Postes et la statue de Proudhon.
* 1911
o Création des bains-douches.
* 1912
o 24 novembre - Premiers voyages publics à bord du funiculaire.
Entre-deux-guerres
* 1923
o 27 mai - Visite du Président de la République Alexandre Millerand.
* 1924
o 30 novembre - Inauguration du monument aux morts en mémoire des 1531 Bisontins tués durant la première guerre mondiale.
* 1931
o Démolition de la porte d'Arènes.
Deuxième Guerre Mondiale
* 1940
o 16 juin - La Wehrmacht entre à Besançon qu'elle occupera durant toute la Seconde Guerre mondiale.
* 1942 à 1944
o La citadelle de Besançon devient un site martyr : 99 résistants y sont exécutés.
* 1943
o 16 juillet - Bombardement de la gare Viotte.
o 26 septembre - 16 résistants sont fusillés à la citadelle.
* 1944
o 8 septembre - La ville est libérée par l'armée américaine après quatre jours de combats, qui causèrent 352 morts dont 80 Américains, 250 Allemands, 29 FFI et 29 civils.
o 23 septembre - Visite du Général de Gaulle.
Antiquité
Période gallo-romaine
* -58 à -51 - Jules César annexe les Gaules qu'il unifie à l'Empire Romain et sa supériorité militaire et stratégique sur les Gaulois lui permet de prendre facilement Vesontio en -58 malgré ses importantes défenses naturelles et la relative importance de la tribu des Séquanes. Jules César souligne l'intérêt stratégique naturel de premier ordre de cette ville dans le livre qu'il rédige, La guerre des Gaules, ville que l'Empire Romain contribue à développer autant économiquement que sur le plan urbain, culturel, architectural, commercial, militaire ou encore artistique, et ceci pendant toute la période gallo-romaine.
* 68 - Une bataille importante a lieu aux portes de la cité: Vindex, gouverneur de la province de Gaule lyonnaise, se rend à Vesontio pour empêcher Lucius Verginius Rufus, gouverneur de Germanie, de s'emparer de la capitale des Séquanes. La ville apporte son soutien à Vindex mais c'est Rufus qui gagna et pilla la ville. Cependant, l'empereur qui succèda à Néron, Galba, se souvint avoir eu l'appui de Vindex et décida de récompenser ses partisans en promouvant Vesontio en colonie romaine. Ce statut procura un certain nombre de privilèges à Vesontio est celle-ci connu alors une époque florissante: on y construisit un forum, des arènes, des thermes, un champ de Mars (devenu aujourd'hui la promenade de "Chamars"), des temples, des marchés et un aqueduc alimentant la ville en eau.
* Durant le IIe siècle, le christianisme apparaît à Besançon, prêché par les martyrs Saint Ferréol et Saint Ferjeux qui périrent par le glaive en 212 sur ordre du gouverneur Romain Claude qui voit dans leur action chrétienne une source de trouble public. Les deux frères sont depuis les saint parton de Besançon
* 300 - À la chute de l'Empire Romain, vers l'an 300, la Gaule est envahie par des tribus barbares, Francs, Germains, Burgondes, Goths, Ostrogoths, Wisigoth, Huns etc. Vesontio est alors envahie et occupée par une tribu de Germains, les Burgondes et les Alamans.
* 360 - L'empereur Julien, de passage à Vesontio, constate le déclin de la cité.
Moyen-Âge
Mérovingiens
* 496 - Clovis Ier, le chef des Francs (d'origine germanique), se convertit au christianisme à Reims et se fait sacrer roi des Francs. Il fonde la première lignée des rois de France : les Mérovingiens. Sa lignée entreprend alors de réunifier une majeure partie des Gaules, dont les Séquanes de l'actuelle Franche Comté et Vesontio qui font partie de ses premières conquêtes en soumettant les Burgondes et les Alamans (ou en les intégrant aux Séquanes) de Franche Comté. L'implantation des Burgondes correspond à peu près à la Bourgogne (Duché de Bourgogne et Comté de Bourgogne, ce dernier correspondant à peu près à la Franche Comté actuelle).
Carolingiens
* 888 - Le Roi de France Eudes Ier féodalise le royaume et fonde le Duché de Bourgogne et le Comté de Bourgogne, avec pour capitale Dole, auquel est rattaché le comté de Varais (comté de Besançon). Besançon devient la capitale du Comté de Haute-Bourgogne. Il fait de Richard II de Bourgogne dit Richard le Justicier le premier Duc de Bourgogne d'une longue lignée. Otte-Guillaume de Bourgogne devient le premier Comte palatin de Bourgogne. Besançon devient alors un archevêché indépendant et puissant avec son archevêque et prince Allemand Hugues Ier de Salins (Archevêché de Besançon).
* 1016 - Le dernier roi Rodolphe III de Bourgogne n'a pas d'héritier et reconnaît son neveu de la maison des Ottoniens, l'empereur germanique Henri II du Saint-Empire, comme suzerain protecteur et héritier de son royaume dont dépendent le duché et le comté de Bourgogne et d'autres seigneuries.
* Les comtes de Bourgogne vassaux Otte-Guillaume, puis son fils Renaud Ier de Bourgogne et d'autre seigneurs du royaume se révoltent alors militairement contre leur suzerain héritier allemand sans succès. Le comté de Bourgogne est alors absorbé dans le Saint Empire romain germanique sous suzeraineté allemande et les bons serviteurs de l'Empire Germanique comme l'archevêque de Besançon Hugues Ier de Salins sont gracieusement récompensés.
* 1033-1066 - Archiépiscopat d'Hugues Ier de Salins. Celui-ci obtient de l'empereur de devenir le seigneur incontesté de Besançon, doté de droits régaliens. La ville change de statut. Ville impériale, elle est directement rattachée à l'empereur, échappant ainsi à l'autorité du comté de Bourgogne.
Bas Moyen-Âge

OpenStreetMap

City/Town : Latitude: 47.243056, Longitude: 6.021944


Birth

Matches 1 to 2 of 2

   Last Name, Given Name(s)    Birth    Person ID 
1 Dreyfus, Adele  27 Jun 1815Besançon, Franche-Comté, France I739144
2 Hugo, Victor Marie  26 Feb 1802Besançon, Franche-Comté, France I688410

Buried

Matches 1 to 4 of 4

   Last Name, Given Name(s)    Buried    Person ID 
1 van Barcelona, Sybille  Besançon, Franche-Comté, France I19518
2 de Bourgogne, Reinoud  Besançon, Franche-Comté, France I17955
3 de Bourgogne, Willem I  Besançon, Franche-Comté, France I19330
4 van Longwy, Etiennette  Besançon, Franche-Comté, France I21495

Calendar

 


This site powered by The Next Generation of Genealogy Sitebuilding ©, written by Darrin Lythgoe 2001-2021.