Veel gestelde vragen This is a new feature at this site. An interactive way to talk about the genealogies

Bookmark

Autun, Bourgogne, France



 


Notes: Autun est une commune française, située dans le département de Saône-et-Loire et la région Bourgogne. Les habitants d'Autun sont appelés les Autunois.
Antiquité : Autun, sœur et émule de Rome
C'est durant le règne de l'empereur romain Auguste (27 avant J.-C. / 14 après J.-C.) que naît Autun : son nom antique est Augustodunum qui signifie forteresse d'Auguste. Celui-ci avait la volonté de créer une grande cité en Gaule qui démontrerait la puissance romaine. Augustodunum fut donc dotée de splendides monuments qui font aujourd'hui encore sa renommée. On peut ainsi admirer à Autun :
* Une enceinte honorifique, longue d'environ 6 Km, comportant de nombreuses tours. Elle a la forme d'un losange et entoure une superficie de 200 hectares environ. Elle était percée de quatre portes (dont trois subsistent) aux extrémités des deux rues principales qui se coupaient à angle droit (cardo maximus et decumanus maximus).
* Un théâtre romain pouvant contenir jusqu'à 20 000 personnes, le plus grand en capacité de la partie occidentale de l'Empire romain.
* Un amphithéâtre aujourd'hui disparu, situé à côté du théâtre.
* Un canal construit pour acheminer du bois du Morvan et alimenter les arênes d'Autun pour les naumachies
* Les portes de Saint André et d'Arroux qui constituaient deux des quatre entrées qui permettaient de franchir les murailles de la cité.
* Le temple dit « de Janus », à l'extérieur des remparts.
* L'étonnante pierre de Couhard qui se dresse au cœur d'une ancienne nécropole.
La création d'Autun attira les populations environnantes et notamment les habitants de Bibracte, l'oppidum Eduen, qui tomba peu à peu dans l'oubli.
Autun fut célèbre pour son école de rhétorique.
Prise par Julius Sacrovir en l'an 21, elle fut le foyer de la révolte de ce Gaulois (qui se tua aux environs). Au IIIe siècle, elle fut assiégée pendant sept mois, prise et détruite par l'usurpateur Victorinus en 270; rebâtie dans le siècle suivant par Constantin.
Moyen Âge
Saint-Léger (vers 616- décédé en 678), était évêque d'Autun. Il fut torturé sur l'ordre du maire du palais Ébroïn, qui le fit ensuite assassiner.
La ville fut saccagée par les Sarrasins du général Ambiza le 22 août 725, et suite à ce désastre, quelques années plus tard en 833, Charles Martel la confie à Théodoric Ier (708 - 755?), petit fils de Bernarius, fondateur de la lignée des Thierry comtes d'Autun, dont Thierry II d’Autun (748-804) est frère du célèbre Guillaume de Gellone (751-28 mai 812).
Elle est à nouveau saccagée par les Normands en 888. Elle fut depuis le Xe siècle le chef-lieu d'un comté dépendant du duché de Bourgogne. Au Moyen Âge, la ville devient un important lieu de pèlerinage, et se voit dotée d'une nouvelle cathédrale (la première, la cathédrale Saint-Nazaire, ayant été détruite). On venait y vénérer les reliques supposées de saint Lazare, non pas celles de Lazare, celui de la Bible, mais celles d‘un évêque de Marseille du V ème siècle; ce dernier avait participé à l'évangélisation de la Provence et avait été décapité sous le règne de Domitien, en l'an 94. Le culte de saint Lazare à Autun au XIIème siècle répondait certainement à celui de Marie-Madeleine présent à Vézelay. La cathédrale Saint-Lazare (1120), église romane de type clunisien, est célèbre, grâce à son tympan sculpté avec beaucoup de détails représentant le jugement dernier et signé de l'artiste Gislebert. Ce portail magistral doit aux chanoines d'Autun sa préservation exceptionnelle.
Ancien Régime
Le lycée du XVIIIe siècle tient une place importante dans l'histoire de la ville et même de la France puisque Napoléon Bonaparte et son frère Joseph y ont fait leurs études. Ce Lycée continue de fonctionner de nos jours.
En 1788, Talleyrand devint évêque d'Autun. Il fut élu député du clergé pour les états généraux de 1789. Il célébra un vibrant discours en 1789 pour se faire connaître n'étant venu qu'une fois auparavant.
Monuments et lieux touristiques
Autun, un peu endormie, à l'écart des grands axes routiers et ferroviaires a gardé un certain charme et possède de nombreux monuments.
* La cathédrale St-Lazare, de style roman, connue par ses sculptures, en particulier, du tympan ;
* La tour des Ursulines est une tour octogonale située sur les hauteurs de la ville. La tour, entourée des remparts romains, est surmontée d'une statue de la vierge, datant du XIXe siècle, également classée.;
* Le théâtre romain ;
* Les portes romaines : St André, d'Arroux ;
* Le temple de Janus;
* La pierre de Couhart ;
* Les remparts qui ceinturent la vieille ville.
* Le lycée militaire, aux belles tuiles vernissées. Ancien grand séminaire construit au XVIIIe siècle, il comprend maintenant depuis 1884 une école militaire préparatoire, puis un collège et enfin, depuis 1981, un lycée militaire. Il accueille des élèves originaires de toutes les régions françaises, dont les parents sont au service de l'État. Les deux quartiers abritent les élèves de la 6e aux classes préparatoires. La construction de nouveaux bâtiments a récemment permis la découverte de vestiges romains importants.
* L'ancienne prison cellulaire, qui fut, à la fin du XIXe siècle,l’une des premières prisons françaises à adopter le mode de détention cellulaire. Désaffectée depuis 1955, elle est maintenant protégée par les monuments historiques et est notamment remarquable pour son plan circulaire.
* Cascade pittoresque de Brisecou

OpenStreetMap

City/Town : Latitude: 46.949784, Longitude: 4.299421


Birth

Matches 1 to 1 of 1

   Last Name, Given Name(s)    Birth    Person ID 
1 d' Autun, Ingeltrude  775Autun, Bourgogne, France I290138

Died

Matches 1 to 1 of 1

   Last Name, Given Name(s)    Died    Person ID 
1 van Ivrea, Adelbert  20 Apr 975Autun, Bourgogne, France I104561

Buried

Matches 1 to 1 of 1

   Last Name, Given Name(s)    Buried    Person ID 
1 van Ivrea, Adelbert  Autun, Bourgogne, France I104561

Married

Matches 1 to 1 of 1

   Family    Married    Family ID 
1 Bourbon / Bourgogne  17 Sep 1425Autun, Bourgogne, France F39628

Calendar

 


This site powered by The Next Generation of Genealogy Sitebuilding ©, written by Darrin Lythgoe 2001-2021.