Histories

» Show All     «Prev «1 ... 81 82 83 84 85 86 87 88 89 ... 566» Next»

Biographical Notes for Mario Giuseppe Luiggi Peraldi



  • Mario Giuseppe Luigi, reçu (Sous le prénom de Marie Joseph) avec son frère Jean Joseph Mattieu et son oncle Antoine François leurs lettres de noblesse datées ?  Paris du mois d’octobre 1789 signées Louis , contre signée La Tour Dupin et Flacet de Bordes, transmissibles ?  leur descendance en ligne directes de l’un et l’autre sexe.
  • Reconnu Noble de Noblesse prouvée au del?  de 200 ans... par Arrêt du Conseil Supérieur de la Corse.
  • député ?  l'Assemblée législative,
  • conseiller d'Etat (1789 et 1792), colonel de la garde nationale

selon:Orsu Ghjuvanni Caporossi Cronica di a Corsica  - PERALDI Mariu: (1752-1800) d’Aiacciu. Fils d’Antoniu.

  • En Avril 1790, il fait partie de la délégation venue du Dilà qui accompagne Pasquale Paoli de retour à Paris après son exil à Londres. A Aiacciu, à l’Assemblée des Délégués du Dilà (assemblée houleuse car on doit y décider l’union ou la session avec le Diquà), il est foncièrement hostile à toute entente avec le Nord.
  • En Septembre, à Orezza, il assiste, en tant que représentant du Dilà, à la première Assemblée Provinciale Electorale qui se tient dans le couvent de San Francescu.
  • En Septembre 1791, à la Deuxième Assemblée Provinciale Electorale à Corti, il est élu député de la Corse à l’Assemblée Législative Nationale.
  • En Mai 1792, il rend Nabuliu Buonaparte responsable de la mort de son neveu, tué lors des émeutes d’Aiacciu, et promet de porter plainte contre lui.
  • En Octobre, il est chargé d’organiser, en Provence d’abord, avec les 6000 volontaires provençaux qui tiennent garnison à Marseille, et en Corse ensuite, la flotte et le corps de débarquement. En Mai 1793, il pourchasse Nabuliu Buonaparte en fuite d’Aiacciu. Le vice-Roi de Corse Sir Gilbert Elliot en fait un spécialiste du commerce maritime.
  •  En Octobre 1796, Nabuliu Buonaparte le fait exclure de l’amnistie accordée par les Français à tous les Corses qui ont collaboré avec les Anglais.
  • En Octobre 1797, il est un des chefs de l’insurrection menée par l’Union des Catholiques Républicains. Il est condamné à une peine légère.
  • En Mai 1799, il est à l’origine de la création d’un mouvement contre-révolutionnaire qui se décide à agir en créant un comité d’organisation de la révolte en Corse.
  • En Mars 1800, avec d’autres émigrés corses de Toscane, il débarque dans l’Ile. Ils sont soutenus par Calamaï, le consul à Gênes du Tsar de Russie Paul 1er. Le complot échoue
  • il meurt à  Palerme en 1800.

Linked toMario Giuseppe Luiggi Peraldi

» Show All     «Prev «1 ... 81 82 83 84 85 86 87 88 89 ... 566» Next»




Home Page |  What's New |  Most Wanted |  Surnames |  Photos |  Histories |  Documents |  Cemeteries |  Places |  Dates |  Reports |  Sources